Sarah Jad

Follow:

Age: à ton avis ?

A quel âge as-tu commencé la musique? Je m’exprimais déjà très fortement en décibels dans le berceau

Cursus musical ou autodidacte ? Autodidacte après la flûte au collège qui a changé ma vie !

Ton premier concert ? Pour la fête de la musique de ma ville d’adoption (Saint-Étienne). J’ai chanté de la variété sur bandes sons (très rock and roll !)

Qui t’a donné envie de chanter ? J’écoutais beaucoup de variété dans mon enfance, puis la funk, la soul, et enfin le rock à l’adolescence. J’ai toujours aimé chanter mais je crois que c’est Sarah Bettens (K’s choice) et Alanis Morissette qui ont été révélatrices de mon potentiel vocal.

Beaucoup de groupes avant Dzeta ? Quelques-uns, de compos rock (Angelsin), de covers pop rock variété (Shout, Profiler), de covers rhythm and blues(Mama Shakes),puis des groupes de covers variété internationales (Swanband, Soul orchestra, Shanghai)… quelques-uns donc. Je m’arrête là car tu vas finir par trouver mon âge …

Tu écoutes quels styles de musique? Pop/rock/soul principalement mais j’ai des goûts très éclectiques et accroche sur un titre en particulier plutôt que sur un artiste ou style général.

Groupes préférés ? Dzeta of course !, Halestorm, Queen , Acdc, Aerosmith, Heart , U2, Bon Jovi, k’s choice , No Doubt, 30 Seconds To Mars, Incognito, Black Stone Cherry, Alter Bridge…

Chanteurs préférés ? La liste serait très longue mais parmi mes inspirations dans le désordre ; P!nk, Alanis Morissette, Aretha Franklin, Lady Gaga, Lzzy Hale (Halestorm), Gwen Stefani (No Doubt), Sarah Bettens, Tina Turner, Jonny Lang, Janis Joplin, Adèle, Etta James, Michael Jackson, Prince, Chris Stapleton.

Musiciens préférés ? Je ne retiens absolument jamais les noms des musiciens ! ( Shame on me )

Plats préférés ? Tant qu’il y a du fromage dedans …

DZETA, c’est quoi ? C’est la puissance et la douceur, l’énergie et la finesse, l’amitié et l’amour, et une grosse dose de bonne humeur.

Parle-moi de tes copains (qualités/défauts) ?

Alice, la douce , la sage, est LA bassiste de rêve, belle, talentueuse et d’une immense gentillesse, intelligente et perspicace. Un peu trop timide ma Alice, mais parfaite quand même !

Carlos, le roi de l’organisation (vous verriez ses tableaux Excel, un bonheur !), d’une grande humilité et travailleur (le monsieur ne lâche jamais rien, ce qui peut être ou motivant ou fatiguant !). Il est, à mon sens, le moteur du groupe , car même si nous sommes 4 roues motrices, c’est lui qui à la plus grosse ( roue!). Sur scène c’est un batteur percutant qui sait nous driver à la baguette.

Didier, notre Didi mondialement connu pour son sens de la repartie et de la blague fine! Il est également le pilier et fondateur du groupe. Côté scène, il ne s’entends jamais assez (mais nous oui hein !) et nous délecte les oreilles de ses riffs toujours très inspirés! C’est un homme avec le cœur sur la main et sous son chapeau et son air sérieux , un vrai boute en train et encore pas mal de cheveux!

Parle-moi de toi (qualités/défauts) ?

Joviale, positive, j’ai de l’énergie à revendre mais je suis aussi très désorganisée. Je n’aime pas prévoir!!! Ma devise est « Carpe Diem » donc… J’ai tendance à tout faire à la dernière minute, ce qui agace pas mal mes copains de jeu.

Je suis aussi sensible et dévouée, et submergée de stress quand je m’aperçois que je ne peux pas tout gérer en même temps.

Le doute et le manque de confiance m’empêche souvent d’avancer et j’ai besoin d’être souvent rassurée.

Mais je travaille sur tout ça et garde la pêche !

Morceau de Dzeta préféré ? C’est comme si tu demandais a un parent de choisir un de ses enfants: impossible !

Comment s’est passée la création et l’enregistrement de New Skin?

Ce fut un long processus, depuis les premières étapes de la création jusqu’au produit final … je pense que quelque part on a tous été en « gestation » pendant ces années de création artistique; on a vécu le bonheur de composer ensemble et de partager nos idées. Parfois, des périodes de doute ont fait surface mais c’est aussi ce qui nous a poussé à aller plus loin et à nous dépasser; écrire, composer, n’est pas toujours un fleuve tranquille, ça fait remonter des émotions , positives ou négatives.
La route a été longue, parsemée de quelques embûches, de beaucoup de questionnements, d’innombrables discussions mais belle finalement … car pleine d’amour. Ensemble nous avons réussi et nous en sommes fiers.

T’es plutôt compo, cover ou tribute?

Les 3 mon colonel, c’est un plaisir de composer et d’écrire mais aussi de reprendre des morceaux qu’on aime parce qu’ils nous font vibrer musicalement, parce que le texte nous parle, parce qu’on l’identifie à telle ou telle période de notre vie ou parfois on sait même pas pourquoi on l’adore et on s’en fout ! On l’adore , point .

Ton matos?

Un micro sans fil parce que je bouge beaucoup, une belle paire de chaussures, et ma voix (mais sans les belles chaussures c’est pas pareil !)